MÉDITATION JOURNALIÈRE DE CE SAMEDI 17 MARS 2018 SUR LE THEME : « Honorer le pasteur et recevoir les bénédictions divines »

« Que les anciens qui président bien soient jugés dignes d’un double honneur, surtout ceux qui prennent de la peine à la prédication de la parole et à l’enseignement. Car l’Écriture dit : Tu n’emmusèleras pas le bœuf qui foule le grain, et l’ouvrier mérite son salaire »

                  (1 Timothée 5 :17-18)

RHEMA DU JOUR : Les pasteurs sont des ouvriers consacrés à la prédication et à l’enseignement. En examinant 1 Timothée 5 :17, nous sommes censés rendre à chacun ce qui lui est dû « …surtout à ceux qui prêchent et enseignent la parole ». Comprenez que Paul parle du pasteur – du berger dans 1 Timothée 5 :18. Nous devons honorer et respecter le ministère du pasteur, ainsi que la fonction de ceux qui peinent à la prédication de la Parole et à l’enseignement. Reconnaissez qu’ils « méritent leur salaire » (Luc 10 :7 ; 1 Thessaloniciens 5 :12,13). Que celui à qui l’on enseigne la parole de Dieu participe au soutien de son enseignant. Une autre traduction déclare : « …partage ses biens matériels avec celui qui l’enseigne ». (Galates 6 :6). Je cite ce verset pour établir le principe d’honorer le ministère du pasteur. Plus précisément0, j’aimerais vous parler d’’avoir de la considération pour votre pasteur, pas forcément pour l’homme, mais pour la fonction qu’il exerce. Vous devez avoir du respect et de la plus haute considération pour son ministère. Cela représente une clé importante de la prospérité financière dans votre vie. Que Dieu vous bénisse!

Une bonne déclaration : J’honore le ministère du pasteur, ainsi qu’à l’homme qui l’assure et cela me fait prospérer.

Par le Professeur-motivateur, Archevêque Coach Dr. KAPITAO MBOMBE, Mentor. Numéro de contact : +243999937079 /895557042/818120092

Adresse de l’Église Rhema « l’Amour triomphe toujours » : Croisement des avenues Gambela et Banalia n° 34 dans la Commune de Kasa-Vubu, 2ème parcelle, après l’avenue Gambela. Jours de culte : Chaque mardi et chaque Jeudi de 16h30’ à 19h et chaque dimanche, premier culte de 7h à 9h30 et 2ème culte de 9h30 à 11h. Rendez-vous à ne pas manquer et soyez les bienvenus!

MÉDITATION JOURNALIÈRE DE CE MERCREDI 14 MARS 2018 SUR LE THEME : « Concentrons-nous sur la justice »

« Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu »

                                                                          (Romains 3 :23)

RHEMA DU JOUR : La notion du péché engendre l’échec et un faux sentiment d’humilité. Ce genre de notion du péché a fait que nous nous concentrions et que nous prêchions sur le péché, au lieu de la justice. En fait, nous avons prêché une forme d’auto-condamnation, cependant Romains 8 :1 dit : « Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ ».  Nous nous sommes affublés d’étiquettes du péché, obstacles majeurs à notre croissance en tant que Chrétiens. Qu’est-ce que je veux dire par « étiquette du péché » ? En voici un bon exemple : « Oh, je ne suis qu’un pécheur sauvé par grâce ». Non, vous étiez un pécheur, mais vous avez été sauvé par grâce ! A présent, vous êtes un enfant de Dieu né de nouveau.  Pratiquement, tout le monde connaît ce verset : « Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » (Romains 3 :23).  Ce verset a été utilisé un nombre incalculable de fois dans des prédications sur le péché. Cependant, quand l’Apôtre Paul rédigeait cette lettre à l’intention des croyants de Rome, il les enseignait sur la justice. Ce passage de l’Ecriture dans Romains 3 :21-26 expliquent ce qu’est la justice de Dieu en une seule phrase. Mais à cause de la notion du péché, nous en avons pris une petite partie – le seul verset ne se rapportant pas à la justice – et nous l’avons prêchée sans faire mention des autres versets. Ainsi tout le monde a entendu parler du péché, mais bien peu de la justice de Dieu. Nous sommes tout à fait conscients de l’endroit où nous sommes sortis, mais n’avons aucune idée de l’endroit où nous sommes entrés. Votre justice en Christ est le fondement solide sur lequel vous pouvez fonder vos attentes de recevoir la faveur imméritée de Dieu. Que Dieu vous bénisse !

Une bonne déclaration : Je suis la justice de Dieu en Christ-Jésus et cela me donne droit à la faveur imméritée de Dieu.

Par le Professeur-motivateur, Archevêque Coach  Dr. KAPITAO MBOMBE, Mentor. Numéro de contact : +243999937079 /895557042/818120092

Adresse de l’Eglise Rhema « l’Amour triomphe toujours » : Croisement des avenues Gambela et Banalia n° 34 dans la Commune de Kasa-Vubu, 2ème parcelle, après l’avenue Gambela. Jours de culte : Chaque mardi et chaque Jeudi de 16h30’ à 19h et chaque dimanche, premier culte de 7h à 9h30 et 2ème culte de 9h30 à 11h. Rendez-vous à ne pas manquer et soyez les bienvenus !

MÉDITATION JOURNALIÈRE DE CE MARDI 13 MARS 2018. THÈME : « Justifiés par la foi, et non pas par les œuvres méritoires »

« Étant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ »

                                                                                                                                                                 (Romains 5 :1)

RHEMA DU JOUR : Tout le livre aux Romains n’est ni plus ni moins qu’un enseignement sur le salut obtenu par la grâce au moyen de la foi – il ne s’obtient ni par des efforts, ni par l’observance de la Loi de l’ancien testament ni par de bonnes œuvres. Paul dit que nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ parce que nous avons été justifiés par la foi. C’est le seul moyen d’avoir réellement la paix avec Dieu. Savez-vous également que c’est le seul moyen qui permette d’entre avec hardiesse dans la présence de Dieu ? C’est en ayant une solide compréhension de la grâce et en y ayant foi qu’on entre dans Sa présence. Si vous vous approchez de Dieu sur la base de vos bonnes performances, vous ne L’approcherez que très rarement. Beaucoup basent la qualité de leur relation avec Dieu sur leurs performances et c’est une erreur. Si vous aviez dû dépendre de vos performances pour être sauvé, vous n’auriez jamais été sauvé ! Quand les pécheurs réalisent leur condition, par le moyen de la Loi ou par la bonté de Dieu, ils ne s’attendent qu’à Jésus pour être sauvés. Mais après la nouvelle naissance, d’une façon ou d’une autre, insidieusement, ils acceptent de croire que Dieu n’interviendra en leur faveur qu’en fonction du degré de leur sainteté. Rien ne peut être plus éloigné de la vérité ! Certains s’attendent à ce que Dieu les guérisse, à cause de ce qu’ils ont fait. Ils disent : « Seigneur, regarde ce que j’ai fait de bien. Tu vas me guérir, n’est-ce pas ? ». Dieu ne vous guérira pas à cause de ce que vous avez fait. Certains sont peut-être déçus et pensent : « Eh bien, c’est vraiment injuste parce que j’en ai fait beaucoup. » Mais si vous aviez la moindre idée du standard de Dieu, vous réalisiez qu’aucun de nous n’aura jamais l’envergure de s’y mesurer ! C’est la grâce et la miséricorde de Dieu qui apportent la paix, la joie, la prospérité, la guérison et toutes les bénédictions – tout est fondé sur la sainteté de Jésus – pas sur la nôtre. Christ nous a rachetés de la malédiction de la Loi (Galates 3 :13). Si nous ne donnons pas notre dîme, par exemple, nous nous privons des bénédictions que Dieu a promises à ceux qui paient la dîme et donnent des offrandes par la foi. Et c’est toujours « par la foi » que nous devrions donner notre dîme maintenant – pas par légalisme, mais par un acte de foi. Que Dieu vous bénisse ! 

Une bonne déclaration : C’est par la grâce que je suis sauvé, par le moyen de la foi.

Par le Professeur-motivateur, Archevêque Coach Dr. KAPITAO MBOMBE, Mentor. Numéro de contact : +243999937079 /895557042/818120092

Adresse de l’Eglise Rhema « l’Amour triomphe toujours » : Croisement des avenues Gambela et Banalia n° 34 dans la Commune de Kasa-Vubu, 2ème parcelle, après l’avenue Gambela. Jours de culte : Chaque mardi et chaque Jeudi de 16h30’ à 19h et chaque dimanche, premier culte de 7h à 9h30 et 2ème culte de 9h30 à 11h. Rendez-vous à ne pas manquer et soyez les bienvenus !

MÉDITATION JOURNALIÈRE DE CE LUNDI 12 MARS 2018. THÈME : « Justifiés par la foi, et non pas par les œuvres méritoires »

« Etant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ »

                                                                                                                                                                (Romains 5 :1)

RHEMA DU JOUR : Tout le livre aux Romains n’est ni plus ni moins qu’un enseignement sur le salut obtenu par la grâce au moyen de la foi – il ne s’obtient ni par des efforts, ni par l’observance de la Loi de l’ancien testament ni par de bonnes œuvres. Paul dit que nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ parce que nous avons été justifiés par la foi. C’est le seul moyen d’avoir réellement la paix avec Dieu. Savez-vous également que c’est le seul moyen qui permette d’entre avec hardiesse dans la présence de Dieu ? C’est en ayant une solide compréhension de la grâce et en y ayant foi qu’on entre dans Sa présence. Si vous vous approchez de Dieu sur la base de vos bonnes performances, vous ne L’approcherez que très rarement. Beaucoup basent la qualité de leur relation avec Dieu sur leurs performances et c’est une erreur. Si vous aviez dû dépendre de vos performances pour être sauvé, vous n’auriez jamais été sauvé ! Quand les pécheurs réalisent leur condition, par le moyen de la Loi ou par la bonté de Dieu, ils ne s’attendent qu’à Jésus pour être sauvés. Mais après la nouvelle naissance, d’une façon ou d’une autre, insidieusement, ils acceptent de croire que Dieu n’interviendra en leur faveur qu’en fonction du degré de leur sainteté. Rien ne peut être plus éloigné de la vérité ! Certains s’attendent à ce que Dieu les guérisse, à cause de ce qu’ils ont fait. Ils disent : « Seigneur, regarde ce que j’ai fait de bien. Tu vas me guérir, n’est-ce pas ? ». Dieu ne vous guérira pas à cause de ce que vous avez fait. Certains sont peut-être déçus et pensent : « Eh bien, c’est vraiment injuste parce que j’en ai fait beaucoup. » Mais si vous aviez la moindre idée du standard de Dieu, vous réalisiez qu’aucun de nous n’aura jamais l’envergure de s’y mesurer ! C’est la grâce et la miséricorde de Dieu qui apportent la paix, la joie, la prospérité, la guérison et toutes les bénédictions – tout est fondé sur la sainteté – pas sur la nôtre.

Que Dieu vous bénisse !  

 Une bonne déclaration : C’est par la grâce que je suis sauvé, par le moyen de la foi.

Par le Professeur-motivateur, Archevêque Coach Dr. KAPITAO MBOMBE, Mentor. Numéro de contact : +243999937079 /895557042/818120092

Adresse de l’Eglise Rhema « l’Amour triomphe toujours » : Croisement des avenues Gambela et Banalia n° 34 dans la Commune de Kasa-Vubu, 2ème parcelle, après l’avenue Gambela. Jours de culte : Chaque mardi et chaque Jeudi de 16h30’ à 19h et chaque dimanche, premier culte de 7h à 9h30 et 2ème culte de 9h30 à 11h. Rendez-vous à ne pas manquer et soyez les bienvenus !

MÉDITATION JOURNALIÈRE DE CE DIMANCHE 11 MARS 2018. THÈME : « Rendre témoignage »

« Cette femme « sachant ce qui s’était passé en elle, vint se jeter à ses pieds », et lui dit toute la vérité »

(Psaume 10 :1-2)

RHEMA DU JOUR : La femme déclara ce qu’elle croyait ; puis, après avoir reçu, elle rendit témoignage de ce qui était arrivé. Je sais que Dieu fera tout ce que j’attends de lui selon sa Parole. Et je sais comment obtenir de Dieu ce que je désire. 1. Je le dis ; 2. Je le mets en pratique ; Je le reçois. 4. J’en rends témoignage. Vous pouvez recevoir de Dieu alors, 1) dites-le ; 2) agissez ; 3) recevez ; 4) racontez-le. Que Dieu vous bénisse !  

 Une bonne déclaration : Je rends grâces au Seigneur. Je parle de toutes ses merveilles.

Par le Professeur-motivateur, Archevêque Coach Dr. KAPITAO MBOMBE, Mentor. Numéro de contact : +243999937079 /895557042/818120092

Adresse de l’Eglise Rhema « l’Amour triomphe toujours » : Croisement des avenues Gambela et Banalia n° 34 dans la Commune de Kasa-Vubu, 2ème parcelle, après l’avenue Gambela. Jours de culte : Chaque mardi et chaque Jeudi de 16h30’ à 19h et chaque dimanche, premier culte de 7h à 9h30 et 2ème culte de 9h30 à 11h. Rendez-vous à ne pas manquer et soyez les bienvenus !

MÉDITATION JOURNALIÈRE DE CE SAMEDI 10 MARS 2018. THÈME : « Le temps de la moisson vient toujours »

 

DSC01568« Il y a un temps pour planter, et un temps pour arracher ce qui a été planté »

                                                                                                                          (Ecclésiaste 3 :2)

RHEMA DU JOUR : Il n’y a rien de mal de pouvoir avoir une Jeep ou construire une maison. Mais il y a quelque chose de mal quand un homme sème et ne récolte pas. Le Psaume 126 :5 dit : « Ceux qui sèment avec larmes moissonneront avec chants d’allégresse. L’Ecclésiaste 3 :2 dit qu’il y a « un temps pour planter, et un temps pour arracher ce qui a été planté ». Il y a finalement un temps pour récolter les fruits. Si ce que je prêche enrichi ma congrégation, je serai fou de ne pas y avoir part moi-même. « Il faut que le laboureur travaille avant de recueillir les fruits » (2 Timothée 2 :6). C’est une erreur de refuser vos privilèges et vos bénédictions quand c’est à votre tour de les avoir. La Bible appelle cela l’erreur qui vient de celui qui gouverne (Ecclésiaste 10 :5-7). Les privilèges ne deviennent des bénédictions que lorsqu’ils arrivent au bon moment. Quand le Seigneur vous élèvera, vous recevrez tout ce dont vous avez besoin au bon moment (cette photo montre la Jeep que les membres de l’église Rhema « l’amour triomphe toujours » ont offert comme cadeau à leur Pasteur principal Kapitao Mbombe à l’occasion du 20ème anniversaire de l’église le jeudi 08 mars 2018). « Dieu fait toute chose bonne en son temps » (Ecclésiaste 3 :11). Attendez patiemment de prendre vos privilèges au bon moment. Que Dieu vous bénisse !  

 Une bonne déclaration : Je suis béni, plein de joie !

Par le Professeur-motivateur, Archevêque Coach Dr. KAPITAO MBOMBE, Mentor. Numéro de contact : +243999937079 /895557042/818120092

Adresse de l’Eglise Rhema « l’Amour triomphe toujours » : Croisement des avenues Gambela et Banalia n° 34 dans la Commune de Kasa-Vubu, 2ème parcelle, après l’avenue Gambela. Jours de culte : Chaque mardi et chaque Jeudi de 16h30’ à 19h et chaque dimanche, premier culte de 7h à 9h30 et 2ème culte de 9h30 à 11h. Rendez-vous à ne pas manquer et soyez les bienvenus !

MÉDITATION JOURNALIÈRE DE CE VENDREDI 09 MARS 2018. THÈME : « Abraham devint un homme très riche »

« Abram était très riche en troupeaux, en argent et en or. »

                                                                                          (Genèse 13 :2)

RHEMA DU JOUR : La Parole de Dieu nous apprend qu’Abraham ne devint pas seulement un homme riche. Il devint un homme très riche. Selon Genèse 13 :2, Abraham était très riche en troupeaux, en argent et en or ». Alors, si les bénédictions financières ne font pas partie des bénédictions du Seigneur, allez-vous me dire que le Seigneur a maudit Abraham en lui accordant ces richesses ? Je suis heureux que Dieu ait défini les richesses d’Abraham de manière très spécifique sans que cela soit confidentiel ou sans qu’on le sache. Dieu regarde ce que nous donnons. Dieu garde en mémoire ce que son peuple lui offre. Il a un livre de comptes pour chacun d’entre nous (Nombres 7 :10-17). Sans doute Dieu voyait-Il déjà cette génération qui prétend que Dieu n’est pas favorable à la réussite financière des croyants, alors Il a clairement précisé dans sa Parole qu’Abraham était très riche en cheptel, en argent et en or. C’était le Bill Gates de son temps. Abraham n’était pas seulement riche spirituellement. Dieu ne s’oppose pas à ce que vous ayez des richesses, par contre, il est définitivement opposé au fait que les richesses vous possèdent. Le Seigneur bénit Abraham afin qu’Il puisse être une bénédiction pour les autres. Il dit à Abraham :…je te bénirai…et tu seras une source de bénédiction. Que Dieu vous bénisse !  

 Une bonne déclaration : Dieu veut me bénir pour que je sois une bénédiction.

Par le Professeur-motivateur, Archevêque Coach Dr. KAPITAO MBOMBE, Mentor. Numéro de contact : +243999937079 /895557042/818120092

Adresse de l’Eglise Rhema « l’Amour triomphe toujours » : Croisement des avenues Gambela et Banalia n° 34 dans la Commune de Kasa-Vubu, 2ème parcelle, après l’avenue Gambela. Jours de culte : Chaque mardi et chaque Jeudi de 16h30’ à 19h et chaque dimanche, premier culte de 7h à 9h30 et 2ème culte de 9h30 à 11h. Rendez-vous à ne pas manquer et soyez les bienvenus !

MÉDITATION JOURNALIÈRE DE CE JEUDI 08 MARS 2018. THÈME : «08 mars 1998 – 08 mars 2018 = 20 ans de l’église Rhema « l’amour triomphe toujours »

« Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne œuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus-Christ »

          (Philippiens 1 :6)

RHEMA DU JOUR : J’ai tenu le premier service de l’église « l’amour triomphe toujours » dans ma maison sur Bosenge n°44 dans la Commune de Ngiri-Ngiri à Kinshasa Rdcongo.  Il y avait sept personnes – ma femme et moi et nos cinq enfants. Un mois après, c’est-à-dire le 08 mars 1998, nous avons tenu notre premier culte public sur Banalia n° 34 dans la commune de Kasa-Vubu, et voilà vingt ans après toujours en cet endroit, nous fêtons le 20 ème anniversaire de cette église existante par la faveur imméritée de Jésus. Une des choses que j’ai découvert a dit le pasteur Rick Warren, c’est que là où les églises semblaient être les plus solides, c’était les églises où le pasteur était là depuis plusieurs années, parfois depuis 15 ou 20 ans ou même plus. C’est ce qu’est le pasteur principal Dr. Kapitao Mbombe pour l’église Rhema « l’amour triomphe toujours » qui en ce jour fête son 20 ème anniversaire d’existence. Kapitao Mbombe était un haut cadre au conseil permanent de la comptabilité au congo (CPCC en sigle), un organe technique du ministère des finances de notre pays la Rdcongo. Le jour est venu où il s’est donné entièrement au Seigneur. Je n’ai jamais regardé en arrière, ni regretté d’avoir pris une telle décision.  Je suis très heureux d’être un pasteur à plein temps, d’avoir enduré la perte de tout afin d’accomplir l’œuvre de Dieu (Philippiens 3 :8). Ce n’est pas très compliqué de commencer quelque chose – une famille, une église locale. C’est facile de commencer, ce qui est difficile, c’est d’achever. La question n’est pas, « Vas-tu commencer, mais plutôt, « Vas-tu arriver au bout ? ». Cependant, Dieu est appelé, « le chef et le consommateur de la foi ». Il nous donne non seulement la grâce de commencer mais aussi la grâce de terminer ce qu’on entreprend. La Bible dit : « Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne œuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus-Christ » (Philippiens 1 :6). Une autre traduction, dit, « Celui qui a commencé en vous son œuvre la poursuivra jusqu’à la mener à une fin florissante » – pas une fin défaitiste, où vous vous en sorte avec peine, brisé et ruiné. Vous allez vers un terme, vers un achèvement florissant, plus enrichissant que ce que vous aviez pu imaginer.

Rappelez-vous que Dieu est le chef et le consommateur de la foi. Il vous a aidé à démarrer, ce qui est formidable, mais il y a quelque chose de plus important encore : Il va vous aider à terminer. Il ne vous a pas amené aussi loin pour vous abandonner. Je termine cette dévotion quotidienne en chantant : « Rhema, Rhema, lelo mokolo monene (aujourd’hui, c’est un grand jour) , 20 ans yango oyoooooh (aujourd’hui exactement (le 8/3/2018). Que Dieu vous bénisse !  

 Une bonne déclaration : Celui qui a commencé cette œuvre avec moi, l’achèvera le jour de notre Seigneur Jésus-Christ ». J’ai la grâce pour commencer, c’est pourquoi je suis déterminé.

Par le Professeur-motivateur, Archevêque Coach Dr. KAPITAO MBOMBE, Mentor. Numéro de contact : +243999937079 /895557042/818120092

Adresse de l’Eglise Rhema « l’Amour triomphe toujours » : Croisement des avenues Gambela et Banalia n° 34 dans la Commune de Kasa-Vubu, 2ème parcelle, après l’avenue Gambela. Jours de culte : Chaque mardi et chaque Jeudi de 16h30’ à 19h et chaque dimanche, premier culte de 7h à 9h30 et 2ème culte de 9h30 à 11h. Rendez-vous à ne pas manquer et soyez les bienvenus !

MÉDITATION JOURNALIÈRE DE CE MERCREDI 07 MARS 2018. THÈME : « Dieu s’intéresse à votre succès »

« Considérez, frères, que parmi vous qui avez été appelés, il n’y a parmi vous ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles. Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages ; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes »

(1 Corinthiens 1 :26-27)

RHEMA DU JOUR : Dieu s’intéresse à votre succès. Même si vous n’êtes pas la personne la plus agile, la plus vaillante, la plus sage, la plus intelligence ou la plus savante dans ce monde naturel, Dieu peut néanmoins vous bénir en vous accordant une belle réussite, lorsque vous dépendez de sa grâce. Vous pouvez vous élever au-dessus de ce système de méritocratie par sa faveur imméritée, cette faveur que vous ne pouvez pas gagner et dont vous n’êtes pas digne. Le système de ce monde ne récompense que les forts, tandis que ceux qui sont faibles sont négligés et même, dans certains, écrasés. Mais, en Jésus, il y a de l’espoir pour les faibles. La manière dont Dieu fonctionne est totalement à l’opposé de la manière dont le monde fonctionne. C’est fascinant de découvrir selon 1 Corinthiens 1 :26 que, tandis que le monde porte un regard favorable sur les sages, les puissants et les nobles, ce n’est pas le cas de Dieu ? Et dans le verset suivant, nous découvrons qui Dieu préfère choisir à leur place : « Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages. Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes… ». Dans ses mains de grâce, les choses folles et faibles deviennent plus sages et plus fortes que les choses sages et fortes du monde. Dieu choisit les choses qui sont faibles dans ce monde naturel, afin qu’aucun homme ne puisse se vanter de ses propres capacités. Toute la gloire en revient au Seigneur, et la Bible nous dit ceci : « Que celui qui se glorifie se glorifie dans le Seigneur (1 Corinthiens 1 :30).  Que Dieu vous bénisse !  

 Une bonne déclaration : Dieu s’intéresse à mon succès. Je réalise mes faiblesses et ma folie, je dépends de Jésus, c’est alors que sa faveur imméritée coule librement dans ma vie.

Par le Professeur-motivateur, Archevêque Coach Dr. KAPITAO MBOMBE, Mentor. Numéro de contact : +243999937079 /895557042/818120092

Adresse de l’Eglise Rhema « l’Amour triomphe toujours » : Croisement des avenues Gambela et Banalia n° 34 dans la Commune de Kasa-Vubu, 2ème parcelle, après l’avenue Gambela. Jours de culte : Chaque mardi et chaque Jeudi de 16h30’ à 19h et chaque dimanche, premier culte de 7h à 9h30 et 2ème culte de 9h30 à 11h. Rendez-vous à ne pas manquer et soyez les bienvenus !

MÉDITATION JOURNALIÈRE DE CE MARDI 06 MARS 2018. THÈME : « Connaître la vérité affranchit »

« Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira »

                                                                                            (Jean 8 :32)

RHEMA DU JOUR :  Cette Ecriture : « vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira » (Jean 8 :32) a été largement reprise, y compris dans la littérature laïque. Mais que signifie-t-elle réellement ? Quelle est la vérité qui rend libre ? Il est essentiel de replacer ce verset dans son contexte. Jésus s’adressait aux Juifs de son époque, à des gens qui connaissaient la Loi, les Ecritures, depuis leur enfance. Pourtant, comme nous aujourd’hui, ils se débattaient avec leurs peurs, leurs anxiétés, leurs maladies, l’oppression, l’esclavage et les addictions. De quelle vérité, celle qui a le pouvoir d’affranchir celui qui la connait, Jésus parlait-il donc ? Il ne s’agit clairement pas de la Loi car ces gens-là connaissaient en détail. Ils observaient les commandements du mieux qu’ils le pouvaient mais ne parvenaient pas à en tirer une quelconque liberté. L’affranchissement ne se trouve que dans sa grâce. Lorsque vous croyez ce qui est vrai concernant sa grâce et son amour à votre égard, les chaines de la peur, de la culpabilité et des addictions tombent. Une fois que vous connaîtrez la vérité de la Parole de Dieu vous informant de qui vous êtes en Christ, c’est la mise en pratique de cette vérité qui vous libérera.  Que Dieu vous bénisse !  

 Une bonne déclaration : Seule la vérité (la Parole) mise en pratique vous libère.

Par le Professeur-motivateur, Archevêque Coach Dr. KAPITAO MBOMBE, Mentor. Numéro de contact : +243999937079 /895557042/818120092

Adresse de l’Eglise Rhema « l’Amour triomphe toujours » : Croisement des avenues Gambela et Banalia n° 34 dans la Commune de Kasa-Vubu, 2ème parcelle, après l’avenue Gambela. Jours de culte : Chaque mardi et chaque Jeudi de 16h30’ à 19h et chaque dimanche, premier culte de 7h à 9h30 et 2ème culte de 9h30 à 11h. Rendez-vous à ne pas manquer et soyez les bienvenus !