MÉDITATION JOURNALIÈRE DE CE DIMANCHE 03 DÉCEMBRE 2017. THÈME : «PAROLE RÉVÉLÉE = RHEMA»

 «Ainsi la foi vient de ce qu’on entend et ce qu’on entend vient de la parole de Christ »

                                                                                                               (Romains 10 :17)

RHEMA DU JOUR : On reçoit la foi quand on passe du « Logos » au « Rhema » : La foi vient de ce qu’on entend et ce qu’on entend vient d’une Parole révélée (Rhema) de Christ. La Parole Logos s’adresse à tout le monde, par exemple : Soyez en paix avec tous les hommes (Romains 12 :18). La Parole Rhema m’interpelle personnellement : Va donc faire la paix avec X, ton voisin ». Il faut méditer la Parole LOGOS jusqu’à recevoir la Parole RHEMA, Parole vivante, précise, et « sur mesure », Parole révélée correspondant à une situation déterminée, comme illustré ci-haut. Pour que le « logos » se change en « Rhéma » , il faut que le pasteur (berger) ait le temps de méditer la Parole. Alors seulement le Saint-Esprit est en mesure d’utiliser cette Parole pour remuer les cœurs. Alors seulement la Parole du Seigneur peut susciter la foi. La foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient du « rhema » de Dieu. Voilà pourquoi il est recommandé le moment du Seigneur. Priez jusqu’à ce que vous obteniez l’exaucement. Laissez le Saint-Esprit vous parler ! Ce n’est qu’alors que vous verrez des miracles. A présent, regardons ce que Jésus répondit à la tentation du diable dans le désert. Jésus lui dit : « L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu « (Matthieu 4 :4). Il y a une puissante révélation cachée dans la réponse de Jésus. Dans le texte grec original, le mot utilisé pour « parole » dans ce verset est rhema qui signifie « ce qui est ou a été prononcé de vive voix (voilà pourquoi mon émission à la télé RTVS1 est intitulé : « LA VOIX TRIOMPHANTE »), chose dite ». Je peux appeler cela « une parole pour ici et maintenant », ou encore « le mot qui arrive dans sa saison ». Jésus faisait référence à une parole tout à fait spécifique. Vous en souvenez-vous ? La « parole pour ici et maintenant » que Jésus mentionnait était celle que le Père venait juste de prononcer au Jourdain – « Tu es mon Fils bien-aimé, objet de mon affection » (Marc 1 :10-11). Chacun de ces mots prononcés par le Père étaient du pain pour Jésus. Ces mots sont aussi du pain pour nourrir notre vie. Que Dieu vous bénisse !

 Une bonne déclaration : Je suis le bien-aimé de Dieu.

Par le Professeur-motivateur, Archevêque Coach  Dr. KAPITAO MBOMBE, Mentor. Numéro de contact : +243999937079 /895557042/818120092