MÉDITATION JOURNALIÈRE DE CE JEUDI 19 OCTOBRE 2017 sur le thème: « Plans de sauvegarde: La restauration commence »(1 Corinthiens 2:6-8)

RHEMA DU JOUR: Soyons francs: parfois à cause de mauvais choix, de la désobéissance ou du péché, nous ratons le « Plan A » de Dieu. La bonne nouvelle, c’est que Dieu a un « Plan B » et un « Plan C » et tout ce qu’il faut pour notre vie pour nous amener à sa destination finale. Rien de tout ce que le diable a fait dans le Jardin d’Éden ne pouvait changer les paroles que Dieu avait prononcées sur l’homme. Malgré la Chute d’Adam et d’Ève, malgré l’invasion de la terre par leur péché, Dieu tint parole. Il ne renonça pas. Il ne dit pas; « Je ferais mieux de laisser tomber LA BÉNÉDICTION et de faire autre chose. Au lieu de cela, Il proposa le Plan B. Il colmata la brèche existant entre Lui et et l’homme en concluant une alliance avec ceux qui Lui feraient confiance et L’honoreraient. Grâce à ces hommes et ces femmes de foi, Il se préservait une famille sur terre. Il était une lignée qui en fin de compte engendra la descendance qui allait anéantir le diable comme Il l’avait annoncé dans le Jardin. Il généra un peuple d’alliance par lequel Il pourrait un jour totalement rétablir la BÉNÉDICTION. Dès le commencement, le diable a fait tout son possible pour détruire ce peuple. Leur existence était une menace pour le royaume démoniaque qu’il avait établi sur terre. Il ne savait ni comment, ni quand, mais selon La PAROLE de Dieu, un jour un Roi issu de cette lignée viendrait et le renverserait. Un Messie, issu de cette race de l’alliance, le dépouillerait de l’autorité qu’il exerçait sur les royaumes de ce monde. Quand le diable réduisit l’humanité en captivité, il devint véritablement le dieu de ce monde (2 Corinthiens 4:3-4). Grâce à son contrôle sur ce peuple esclave du péché, il prit possession des ressources de cette planète. Son contrôle du système commercial de ce monde et des nations qui en dépendent était tellement indéniable que Jésus Lui-même en convint. Il ne contesta pas avec le diable quand il Le transporta sur une montagne très élevée, pendant la période des tentations au désert, et Lui montra »…tous les royaumes du monde et leur gloire ». Jésus ne le contredit pas quand il Lui dit: « Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m’adores ». Il lui répondit tout simplement; » Retire-toi,, Satan! Car il est écrit: » Tu adoreras le Seigneur, ton DIEU, et tu Le serviras Lui seul « (Matthieu 4:8-10). Satan possédait réellement les royaumes de ce monde et leur gloire. C’est la raison pour laquelle il était tellement déterminé à se débarrasser de la descendance qui avait fait alliance avec Dieu. En vue d’établir sa domination de façon permanente sur Terre, il lui fallait faire disparaître ceux à qui Dieu allait redonner autorité sur toute l’humanité. A chacune de ses tentatives, cependant, il se trouvait confronté à un problème majeur. Il découvrit que Dieu Lui-même défendait Son peuple à chaque fois qu’il était attaqué. Il le protégeait coûte que coûte, en tout lieu et à tout moment. Pour préserver cette lignée, Dieu allait jusqu’à détruire les adversaires que le diable déchaînait contre eux. Même, si cela L’attristait, Il le faisait. Dieu aime le pire des criminels tout autant qu’Il vous aime. Il aime tous les hommes, toutes les femmes, tous les enfants de cette planète, quelles que soient leur race ou leur croyance, mais Il n’a pas conclu d’alliance avec chacun d’eux. Il ne S’est engagé qu’envers ceux qui L’ont reçu, Lui et Sa Parole par la foi. Il aimerait que tous le fassent, mais beaucoup s’y refusent. Dieu ressent une grande compassion pour ceux qui Le rejettent; mais s’il leur arrive de faire du mal à Son peuple, Il prend son parti. Il fera tout ce qu’il faut pour protéger ceux qui Lui appartiennent. Que Dieu vous bénisse!

De la part du Professeur-motivateur, Archevêque Coach Dr. KAPITAO MBOMBE, Mentor!

Numéro de contact: 243990037079/895557042/818120092