MÉDITATION JOURNALIÈRE DE CE LUNDI 19 MARS 2018 SUR LE THÈME : « Honorer le ministère du pasteur »

« J’ignorais que cet homme-là fut le souverain sacrificateur, car je sais bien qu’il est écrit : Tu n’insulteras pas le chef de ton peuple »

     (Actes 23 :5)

RHEMA DU JOUR : Galates 6 :6 : « Que celui à qui l’on enseigne la parole fasse participer à tous ses biens celui qui l’enseigne » établit le principe d’honorer le ministère du pasteur. Dans le Nouveau Testament, nous trouvons l’illustration d’un homme qui honorait la fonction du souverain sacrificateur. Au livre des Actes, l’apôtre Paul fut entendu par le sanhédrin et le souverain sacrificateur ordonna que Paul fut battu ? En d’autres termes, quelqu’un frappa Paul. Le souverain sacrificateur n’était pas habillé en grand-prêtre, et Paul ignorait qui il était. Paul s’exclama ; « Dieu te frappera, muraille blanchie. Tu es assis pour me juger selon la loi, et tu violes la loi en ordonnant qu’on me frappe. » (Actes 23 :3). Un témoin s’écria : « Tu oses injurier le grand-prêtre de Dieu » (Actes 23 :4). Sans délai, Paul fit preuve de son respect pour la fonction (et non pour l’homme qui avait fauté) en s’excusant : « J’ignorais que cet homme-là fut le souverain sacrificateur, car je sais bien qu’il est écrit : Tu n’insulteras pas le chef de ton peuple » (Actes 23 :5). En effet, Paul expliquait : « Si j’avais su qu’il était le grand-prêtre, je n’aurais pas dit cela ». Pourquoi ? Parce que Paul avait de l’estime pour la fonction de souverain sacrificateur. Dans l’Ancienne Alliance, les Lévites détenaient les fonctions de prêtres et accomplissaient toutes les tâches du sacerdoce. Certains étaient des « souverains sacrificateurs ». Ils servaient plus longtemps que les autres que nous pourrions appeler de « simples prêtres ». L’honneur accordé au ministère du pasteur, ainsi qu’à l’homme qui l’assure, nous fait prospérer. Que Dieu vous bénisse !

Une bonne déclaration : J’honore le ministère du pasteur, ainsi qu’à l’homme qui l’assure et cela me fait prospérer.

Par le Professeur-motivateur, Archevêque Coach Dr. KAPITAO MBOMBE, Mentor. Numéro de contact : +243999937079 /895557042/818120092

Adresse de l’Eglise Rhema « l’Amour triomphe toujours » : Croisement des avenues Gambela et Banalia n° 34 dans la Commune de Kasa-Vubu, 2ème parcelle, après l’avenue Gambela. Jours de culte : Chaque mardi et chaque Jeudi de 16h30’ à 19h et chaque dimanche, premier culte de 7h à 9h30 et 2ème culte de 9h30 à 11h. Rendez-vous à ne pas manquer et soyez les bienvenus !