MEDITATION JOURNALIERE DE CE MERCREDI 29 NOVEMBRE 2017 sur le thème : « Venez-vous asseoir avec Jésus » (Ephésiens 2 :4-6)

RHEMA DU JOUR : Le SEIGNEUR Lui-même nous a invités à approcher « avec assurance du trône de la grâce afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins » (Hébreux 4 :16). Selon les Ecritures, nous avons reçu le droit non seulement de nous approcher de ce trône, mais aussi de nous y asseoir avec Lui. Nous sommes les vainqueurs dont Jésus a dit : « Celui qui a vaincu, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône » (Apocalypse 3 :21). Pourquoi alors, au lieu de cela, tant de croyants rampent-ils sur le sol de la salle du trône ? Pourquoi s’approchent-ils de Dieu comme des mendiants réclamant du secours, ou s’efforçant d’obtenir des solutions par leurs efforts personnels ? Parce que pour eux, le concept de s’asseoir et de faire confiance à Dieu pour prendre soin d’eux leur paraît présomptueux et inconsidéré. Ils ne considèrent pas que tout ce que Dieu attend, c’est qu’ils s’assoient et entrent dans Son repos, et cela L’attriste quand nous ne le faisons pas. Le livre des Hébreux dans Hébreux 3 :3-11 le dit clairement. Les Israélites attristèrent-ils l’ETERNEL, parce qu’ils attendaient  trop de sa part ? Cela Le dérangeait-il qu’au lieu de s’inquiéter de travailler dur pour pourvoir à leurs besoins et de combattre leurs propres batailles, ils s’attendaient à ce qu’Il prenne soin d’eux ? Était-il exaspéré parce qu’ils voulaient trop de terre ? Non, Il était attristé parce qu’ils ne voulaient pas se saisir de ce qu’il leur offrait. Il leur offrait une vie de repos divin en Terre Promise et ils ne cessaient de répéter ; « Nous ne pouvons pas. Il y a des géants dans ce pays. Nous sommes comme des sauterelles. Ils vont nous écraser ! » Les Israélites n’avaient même pas vu les géants. Ils ont également cru à l’exposé négatif des espions incrédules. Dieu avait d’ores et déjà dit ; « Je vous ai donné le pays ». Cela aurait dû leur suffire. Ils auraient dû pouvoir se reposer sur la promesse de Dieu – géants ou pas. Mais ils ont endurci leur cœur. Ils ont refusé de croire que LA BÉNÉDICTION de Dieu était assez puissante pour leur donner la victoire, alors ils sont morts dans le désert. Asseyez-vous …et dites ! Si vous voulez vivre dans le repos de Dieu, vous devez constamment proclamer La PAROLE. Vous ne devez pas rester assis en silence. La  foi parle ! Alors, persévérez dans votre confession de foi. Asseyez-vous, la louange aux lèvres ne déclarant que La PAROLE de Dieu à propos de votre situation. Asseyez-vous à l’ombre du Tout-Puissant, aux côtés de Jésus et continuez de prononcer La PAROLE. Asseyez-vous et faite confiance à votre Souverain Sacrificateur Fidèle (Hébreux 2 :7). Faites-le en ayant confiance que Jésus a accompli Son œuvre de Souverain Sacrificateur. Faites-le en étant persuadé qu’Il vous a réconcilié à cent pourcent avec Dieu, et  qu’il n’y a rien entre vous et Lui qu’amour parfait et paix parfaite. Vous n’êtes plus un ancien pécheur. Vous avez été sauvé par grâce. A présent, vous êtes un roi et un sacrificateur avec un siège réservé juste à côté du Roi Lui-même. Asseyez-vous et entrez dans le repos de Dieu. Laissez LA BÉNÉDICTION agir en votre faveur, en vous, autour de vous et à travers vous. Chaque fois que vous sortez de chez vous, partez en mission pour Dieu, apportez LA BÉNÉDICTION et les caractéristiques d’Eden partout où vous allez. Que Dieu vous bénisse !

De la part du Professeur-motivateur, Archevêque Coach Dr. KAPITAO MBOMBE, Mentor !

Numéro de contact : +243999937079 /895557042 /818120092